Le chanvre: un éternel recommencement

Publié le par ECO TOUCH

Un peu d'histoire....

Le Chanvre, variété de plante cultivée de la famille des Cannabaceae. Le terme chanvre désigne la plante industrielle et sa fibre végétale (Cannabis est le nom scientifique = substance médicale ou drogue qui vous l'aurez compris ne sera pas traité dans cet article!)

Cannabis signifie tige avec 2 sexes .(mâles: beaucoup plus riche en fibres). C'est une des 1ères plantes cultivées par l'homme : déjà développée en Chine 10000 ans avant JC avec la récolte des graines pour se nourrir puis en brisant les tiges pour y retirer les fibres et faire du papier, des filets de pêche, du textile, des billets puis des armes de guerre.

Cette plante fut développée au 13ème siècle en Europe après avoir traversée le Japon et le Moyen Orient. Christophe Colomb y introduit le chanvre lors de sa découverte de l'Amérique.

La plante sert alors à fabriquer des voiles et cordages des navires et permet à La France, l'Espagne, l’Angleterre et le Portugal de devenir des puissances économiques.

Au début du 20ème siècle, sous la pression des industriels du coton et autres lobbys, la production de chanvre est interdite aux Etats Unis puis un peu partout dans le monde jusqu'aux années 30 en raison de ses propriétés psychotropes qu'on lui attribue.

La Chine et l'Inde restent alors les plus gros producteurs de Chanvre.

 

Le chanvre: un éternel recommencement

Durant les deux guerres mondiales, ces fibres très résistantes ont servi à fabriquer des vêtements militaires (cordages, vêtements, toiles pour parachutes)

Après la Seconde Guerre Mondiale, la culture du chanvre connait en France une véritable révolution industrielle malgré sa prohibition aux Etats Unis.

A la fin des années 50, les fibres synthétiques prennent néanmoins le dessus et l'industrie textile du chanvre décline peu à peu mais revient progressivement dans les années 70 dans le secteur du marché papetier.

Production en tonnes

Production en tonnes

Aujourd'hui les surfaces française de la culture de chanvre sont stabilisées et semblent répondre à des attentes industrielles respectueuses des préoccupations écologiques actuelles: matériaux de construction et d'isolation, carburant, plastiques, produits alimentaires, médicaments....

Dans un contexte de crise agricole, la culture du chanvre serait-elle à nouveau sur le devant de la scène et reconsidérée pour ses nombreux débouchés et sa rentabilité certaine?

Commenter cet article