L'agriculture raisonnée

Publié le par ECO TOUCH

L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui vise une meilleure prise en compte de l'environnement par les exploitants. On l'oppose souvent à l'agriculture bio mais elle en est, en réalité, le prolongement dans une vision de l'agriculture mondialisée et durable. (Wikipédia)

En effet, comment l'agriculture pourra-t-elle relever le défi de concilier l'alimentation de 12 Milliards d'êtres humains, la préservation des sols, des ressources en eau et de la biodiversité tout en proposant un modèle de développement économique et écologique durable aux populations d'agriculteurs ?
Malheuresement, une agriculture bio au sens strict n'est absolument pas un modèle viable car trop cher, peu de rendement et rapidement détournée (voir article sur le bio provenant de l'étranger).

Seule une réflexion plus globale, plus pragmatique et plus réaliste d'une agriculture raisonnée permet d'imaginer l'avenir de ce secteur économique vital pour notre monde.

Le modèle de l'agriculture raisonnée repose sur des principes simples :
- le respect de l’environnement
- la maîtrise des risques sanitaires,
- la santé et la sécurité au travail
- le bien-être des animaux 

- la garantie d'un revenu pour l'agriculteur

(voir rapport Ministère de l'Agriculture et de la pêche)

 

En bref, il s'agit de la gestion globale de l'exploitation et de la traçablité des technique agricoles utlisées.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3a/Agriculture_raisonn%C3%A9e.svg/300px-










Concrètement, le réseau Forum de l'agriculture raisonnée respectueuse de l'environnement (FARRE), association française interprofessionnelle sans but lucratif, a pour vocation de faire connaître les avantages de l'agriculture raisonnée et de contribuer à sa généralisation.

Aujourd'hui, deux démarches sont enclenchées pour le respect de l'environnement : l'agriculture biologique et l'agriculture raisonnée et depuis peu, le Grenelle de l'environnement finit la phase expérimenatle de l'agriculture certifiée HVE (haute valeur environnementale) qui sera mise en place cette année.
En 2012, 50 % des exploitations agricoles devront être engagées dans la certification.

 

 

http://www.ifen.fr/uploads/pics/agriculture6a.gif

 

 

Les exploitations qualifiées "agriculture raisonnée" à fin juin 2006

 

 

 

  source 2006 : Ministère de l'Agriculture et de la pêche

 

En conclusion, je pense (et bien sur cela n'engage que moi) que l'avenir de l'agriculture mondiale doit sinscrire dans ce type de démarche proposée par l'agriculture raisonnée beaucoup plus que dans celle, utopique, d'une agriculture BIO. La vision pragmatique des principes de l'agriculture raisonnée s'inscrit dans la réalité agricole de notre époque ou les problématiques sont globales et pas seulement occidentales ! La production agricole mondiale dot garantir une alimentation saine et respectueuse de l'environnement à l'ensemble de la population et pas seulement au Français moyen.

 


 D'autres références:
http://www.econovateur.com/rubriques/savoirplus/abcdaire/agrirais.shtml

http://www.uipp.org/Chiffres-cles/Tendances-en-France

http://agriculture.gouv.fr/sections/thematiques/exploitations-agricoles

Publié dans ECONNAISSANCES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

samos 03/04/2010 21:37


Intéressant. En espérant qu'il ait su convaincre les "intégristes" du Bio!